Tourtons, ravioles et oreilles d'âne

LES TOURTONS

Spécialité de la vallée du Champsaur dans les Hautes-Alpes, le tourton était autrefois servi au repas de Noël. On l'appelait également "coussin du petit Jésus". Adaptés aux saisons, ils se consomment en entrée ou en dessert: chauds, à la purée de pomme terre, au chèvre, au reblochon, aux lardons, aux épinards ou à la viande accompagnés d'une salade verte; froids, fourrés à la compote de pomme ou de pruneaux, à la framboise, aux myrtilles ou encore au cacao-noisettes.

LES RAVIOLES

Autre spécialité du Champsaur moins connue mais tout aussi délicieuse : les ravioles du Champsaur appelées aussi prëires ou brouquetons, ces petits beignets à base de pommes de terre et de fromage (ou Roquefort) se savourent avec une salade verte, et sont servis traditionnellement avec du miel liquide, de la confiture de fruits rouges (myrtilles, framboises...). On peut aussi les servir en gratin (avec crème fraîche et fromage), en accompagnement d'une viande...

Les ravioles du Champsaur, mélange de pommes de terre, fromage (ou Roquefort), farine, œufs et ail sont roulées en forme de quenelles et ensuite passées à la friteuse, idéales pour garnir une viande ou à servir à l'assiette avec une salade verte à l'ail et charcuterie.

LES OREILLES D'ANE

Les Oreilles d'âne du Valgaudemar est un plat traditionnel de la vallée du Valgaudemar et qui tient son nom de la feuille d'épinard sauvage que l'on utilise pour le préparer. Celle-ci doit en effet être ramassée quand elle atteint la taille et la forme d'une oreille d'âne. Les épinards sont mis à gratiner avec une pâte fraîche maison, nappée de béchamel, crème et fromage râpé.

Tourtons et ravioles à base de pommes de terre

Gratin d'oreilles d'âne à base d'épinards

oreilles-anes.jpg

Les ravioles du Champsaur

Les ravioles

Date de dernière mise à jour : 24/01/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau